819 564.2882

DÉPISTAGE DE LA MALADIE DE LYME

Phase « aiguë »

Suite à une morsure de tique porteuse, une infection peut se développer rapidement. Les symptômes typiques de cette phase sont : 

  • Érythème migrant : éruption cutanée rouge en forme de cible; 
  • Malaise général comparable à ceux de la grippe : fatigue, fièvre, maux de tête, maux de gorge, douleurs musculaires, douleurs articulaires, raideur de la nuque, courbatures, ganglions enflés.

Lors de cette période, si le diagnostic est fait, un traitement par antibiothérapie d’une durée adéquate peut traiter l’infection. Notez que le cycle de reproduction de la bactérie est de 4 semaines environ. Selon plusieurs médecins spécialisés dans la maladie de Lyme, un traitement antibiotique d’une durée de 4 à 6 semaines pourrait fortement augmenter les chances d’éradiquer complètement la bactérie et prévenir des conséquences plus importantes liées à la forme « chronique » de la maladie. Parlez-en à votre médecin.  

Malheureusement, lorsqu’il n’y a pas d’érythème migrant – soit dans environ 30 % des cas – les symptômes sont souvent confondus avec ceux de la grippe et la borréliose passe inaperçue.

Phase « chronique »

Lorsque l’infection initiale n’est pas traitée, elle peut progresser et s’installer dans différents systèmes du corps. Selon la condition générale et l’état du système immunitaire, les symptômes peuvent varier beaucoup d’une personne à l’autre mais aussi, d’une période à l’autre pour une même personne. La liste des symptômes qui peuvent être observés est très longue.

C’est ce qui complique grandement le diagnostic médical, car des symptômes en apparence disparates ne sont pas toujours identifiés comme étant liés et peuvent être associés à tort parfois à bien d’autres maladies (sachez par contre qu’au Québec, cette maladie n’est pas reconnue de façon générale…).  

Voici une liste non-exhaustive des symptômes :

  • Maux de tête
  • Pression dans la tête
  • Spasme musculaire au visage, paralysie faciale (paralysie de Bell ou syndrome de Horner)
  • Raideur au niveau de la nuque
  • Vision double ou trouble, difficulté d’accommodation
  • Hypersensibilité à la lumière
  • Perception de points ou de taches
  • Perte auditive
  • Acouphènes
  • Diarrhée et/ou constipation
  • Vessie irritable
  • Nausée
  • Reflux gastro-oesophagien
  • Douleurs osseuses et/ou articulaires qui peuvent se déplacer dans le corps sans raison apparente
  • Raideurs dans les articulations, la nuque, le dos
  • Souffle court et difficulté à respirer profondément
  • Douleur aux côtes
  • Sueurs nocturnes ou frissons inexpliqués
  • Palpitations cardiaques
  • Fatigue importante
  • État de faiblesse
  • Équilibre précaire, vertiges
  • Étourdissements
  • Engourdissements, picotements
  • Humeur changeante, irritabilité
  • Trouble du sommeil (trop, trop peu, pas reposant)
  • Anxiété, sentiment dépressif
  • Perte de mémoire 
  • Confusion, difficulté à penser clairement « brain fog »
  • Difficulté de concentration
  • Difficulté à parler
  • Dysfonctionnement sexuel
  • Douleurs menstruelles
  • Douleurs testiculaires ou pelviennes
  • Prise ou perte de poids inexpliquée
  • Fièvre inexpliquée
  • Température corporelle basse
  • Effet de l’alcool renforcé
  • Variabilité des symptômes qui vont et viennent

Co-infections

Les tiques peuvent être porteuses de plusieurs autres organismes pathogènes pour l’homme.  Lors d’une morsure, elles peuvent donc transmettre plusieurs infections potentielles. Parmi les plus courantes, on note :

  • Bartonellose
  • Ehrlichioses
  • Anaplasmoses
  • Micoplasmose
  • Rickettsiose
  • Chlamydia (pneumonia et trachomatis)
  • Babésiose (maladie parasitaire proche de la malaria)

Encore une fois, ces pathologies peuvent être confondues avec d’autres problèmes de santé qui présentent des symptômes communs.

Diagnostic

Le diagnostic de la maladie de Lyme est généralement très difficile, en particulier pour la phase chronique. Plusieurs éléments sont en cause :

Symptômes similaires à plusieurs autres pathologies dont : 

  • Arthrite rhumatoïde
  • Autisme ou TED
  • Dépression
  • Fibromyalgie
  • Lupus érythémateux
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Et plusieurs autres!

Les médecins de première ligne ne connaissent malheureusement pas très bien cette maladie qui est relativement récente dans nos régions. De plus, les outils disponibles au Québec pour aider au diagnostic sont efficaces seulement dans des conditions très précises.  On pousse les recherches dans ce domaine depuis dix ou quinze ans, mais les professionnels sur le terrain ne sont pas toujours au courant des résultats de ces recherches récentes.

Les tests disponibles ne sont pas toujours suffisamment sensibles ou spécifiques pour permettre de conclure. Par exemple, le test ELISA utilisé par le système public au Québec est réputé avoir une sensibilité qui varie entre 30 % et 60 %, selon la littérature scientifique. Cela veut donc dire qu’il peut y avoir de 40 % à 70 % de faux négatifs. De plus, selon l’état immunitaire de la personne et le moment de la prise de sang, il peut ne pas y avoir d’anticorps produits bien qu’il y ait présence de l’infection. Or, la majorité des tests présentement offerts sont basés sur une recherche d’anticorps.

Les recommandations de Santé-Canada, tout comme celles du CDC américain, sont de toujours se baser sur le profil clinique du patient pour poser le diagnostic. Les résultats des tests devraient être utilisés uniquement à titre indicatif comme dans plusieurs pathologies d’ailleurs!

Tests offerts

Nous avons établi un partenariat avec un laboratoire allemand pour offrir aux patients l’accès à certains tests plus complets et sensibles qui ne sont autrement pas disponibles actuellement au Canada. Ces tests pourraient s’avérer un outil intéressant pour supporter votre médecin dans son diagnostic.  Prenez note que les souches utilisées pour effectuées les analyses incluent des souches européennes, asiatiques, nord-américaines et autres.

 

Association Québécoise de la Maladie de Lyme

Pour du support ou pour plus d'information concernant la maladie de Lyme, vous pouvez consulter le site web de l'Association Québécoise de la Maladie de Lyme au aqml.ca .

 
Soyez proactif, prenez votre santé en main et voyez si ces tests sont valables pour vous.  
Communiquez avec nous pour avoir les détails ou pour prendre rendez-vous.

Coordonnées

Téléphone : 819 564-2882
Télécopie :  819 564-6577
Info@prelev.ca
Du lundi au jeudi de 6 h 30 à 13 h 30

Le vendredi de 6 h 30 à 11 h 30
* Sans rendez-vous tous les jours après 8:00

Adresse

Édifice Jean Coutu du Boulevard Bourque, arrondissement Rock-Forest.
4870, boul. Bourque, suite 3
Sherbrooke (Qc)
J1N 3S5

On a beau aimer l'hiver (ou pas !!!), mais la promesse du printemps qui s'en vient et de la nature qui reprend ses droits est souvent porteuse d'une joie contagieuse, d'un regain d'énergie !

On a souvent envie de se remettre en forme, de mieux manger, de prendre soin de soi - mais par où commencer ???

Pour célébrer l'arrivée du printemps (la pensée crée !), PRELEV vous offre 25$  de remise à l'achat d'un test complet de dépistage d'intolérances alimentaires (220 + aliments). *

Crocus printemps smallContactez-vous pour plus de détails.

... parce que savoir, c'est avoir le pouvoir d'agir !

Au plaisir de vous servir,

L'équipe de PRELEV

* offre valable du 1er mars au 30 avril 2019; crédit applicable lors d'une visite subséquente sur n'importe quel service; crédit valide pour une période d'un an.