819 564.2882

Une morsure très surette! (1 de 4)

Nous vous présentons un article sur la maladie de Lyme en quatre parties.  L'auteure, une jeune fille ayant reçu un diagnostic de la forme chronique de cette maladie, est en voie de guérison.  À travers son cheminement et son expérience elle vous propose une vulgarisation scientifique de cette infection encore trop méconnue au Québec.

 

Bonne lecture!

L'équipe de PRELEV

____________________________________________

 

 VULGARISATION SCIENTIFIQUE SUR LA MALADIE DE LYME - par Kalya Bourque

PARTIE 1 de 4

 

 

Vulgarisation scientifique maladie de LymePatientefemme, 16 ans, étudiante au secondaire, fatigue intense, douleur musculaire inflammation dans les articulations, migraines persistantes, perte de concentration. 

 

Diagnostic clinique : mononucléose.  

 

 

 

C’était moi il y a un peu plus d’un an et c’est à partir de ce moment que tout à dégénéré

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
Lire la suite...

Les tests de dépistage pour le diabète

Imaginez le scénario suivant…

« Votre médecin vient de vous appeler pour vous donner des nouvelles de votre dernier bilan sanguin. Il vous demande de passer des tests complémentaires pour votre taux de sucre.  La panique s’empare de vous.  Ça y est, vous êtes diabétique… »

Pas de panique : )  Voyons cela de plus près…

Depuis quelques années, les médecins sont plus vigilants et commence à faire des tests complémentaires dès que le taux de sucre est supérieur à 5.6.  Ils sont ainsi en mesure de diagnostiquer plus rapidement les premiers signes de diabète.    

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
Lire la suite...

Intolérance au lactose ou allergie au lait…

 

Comme bien des gens, vous avez souvent des ballonnements, des gaz, de la diarrhée ou de la constipation…  Premier réflexe, on accuse le lactose.  Mais est-ce vraiment lui qui est en cause?

Le lactose est un sucre double que l’on retrouve dans le lait et ses sous-produits (ex. crème glacée, yogourt, fromage).  Sous l’action de l’enzyme appelée lactase, il se divise en glucose et en galactose, deux sucres que les intestins sont capables de digérer.  Les personnes qui sont intolérantes au lactose ne produisent pas assez, ou pas du tout, de lactase.  Donc, le lactose, n’ayant pas été divisé, se rend jusqu’à l’intestin et peut provoquer soit des ballonnements, des diarrhées, des douleurs ou crampes abdominales, des vomissements ou de la constipation.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s
Lire la suite...

Coordonnées

Téléphone : 819 564-2882
Télécopie :  819 564-6577
Info@prelev.ca
Du lundi au jeudi de 6 h 30 à 13 h 30

Le vendredi de 6 h 30 à 11 h 30

Adresse

4573, boul. Bourque
Sherbrooke (Qué)
J1N 2G6